Et de deux. Le procès de l’Imam Alioune Badara Ndao et Cie a été encore renvoyé au 14 mars prochain.
Le changement intervenu dans la composition de la Chambre criminelle spéciale en est à l’origine.
Le Magistrat Samba Kane sera ainsi, chargé de dire le droit à l’issue du procès.
Actusen.com
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here