A Kaolack, Madické Niang débauche des responsables de l’Apr et Bokk Gis-Gis

A Kaolack, le candidat de la coalition “Madické 2019” a enrôlé des militants de l’Apr et de Bokk Gis Gis. Pape Alloué Ndao, coordonnateur régional à Kaolack, ainsi que plusieurs autres membres de la formation dirigée par Pape Diop ont décidé de rejoindre Madické Niang. Pour justifier leur choix, ils se disent convaincus par le programme “Jamm ak Xéewel”  initié par l’ancien bras droit Wade. Un programme qui selon eux, répond aux attentes des jeunes et femmes de Kaolack Département.
Ainsi, parlant au nom de tous les membres de la coalition Bokk Gis Gis, Pape Aliou Ndao déclare: “je démissionne de toutes les instances de la coalition de Bokk Gis Gis, pour te rejoindre, aujourd’hui. Tous les membres sont de tout cœur avec toi (Ndlr Me Madické Niang). La crème de la crème de Bokk Gis Gis est ici aujourd’hui avec Madické Niang. Ton programme nous suffit. Kaolack, c’est un terrain très glissant en politique. Mais, je vous assure que vous avez la majorité ici”. Et le nouvel allié de Me Madické Niang de préciser: “avoir la majorité ne veut pas dire réussir une grande mobilisation. Les populations des localités de Kaolack sont très remontées contre le régime en place”.

Pour sa part, Seynabou Kane, coordonnatrice des femmes de l’Apr de la commune Lindiane, qui a également officialisé son ralliement dans le camp de Me Madické Niang, a crié le ras-le-bol des femmes de cette partie du Saloum. “On entend parler de financement, mais nous ne sommes jamais servies.

Toutefois, elle promet de tout faire “pour la bonne marche de la coalition Madické 2019. Mais j’ose espérer que ça sera réciproque”.

Quant au candidat à la Présidentielle de février prochain, Me Madické Niang, après s’être réjoui de l’arrivée des nouveaux membres de sa coalition, il a promis fidélité et sincérité envers ses militants. D’ailleurs, dit-il, le meilleur programme qui puisse répondre aux attentes des jeunes et femmes de Kaolack, c’est son projet “Jamm ak Xéewel”.

Actusen.sn 

Share Button

Laisser un commentaire