Abdou Faye et d’autres Sénégalais menacés d’exécutions sommaires en Libye : les ravisseurs réclament 6 millions de rançon

C’est Horizon Sans Frontières qui tire la sonnette d’alarme, et à juste titre ! En effet, des ressortissants sénégalais sont sous le coup d’une série d’exécutions sommaires.

La structure de Boubacar Seye, qui dit avoir reçu  un appel de détresse venant de la mère d’un Sénégalais pris en otage en  Libye, se veut formel. “Abdou Faye  et plusieurs de ses compatriotes seraient retenus en otage et selon la dame, leurs  ravisseurs  exigeraient  une rançon de 6000 000 CFA (1000 dollars)  pour leur libération”.

 Et comme dans des films Western, les ravisseurs “menacent de les exécuter, si  la rançon n’est pas versée dans les heures qui suivent”, selon toujours Horizon Sans Frontières. Aussi, lance-t-elle un appel aux autorités pour une diligence et un éclairage sur cette affaire qui pourrait virer au drame.

Dans un communiqué parvenu à la Rédaction de Actusen.com, Boubacar Seye, Président de HSF, qui qualifie cette affaire de très sensible, dit rester à la disposition des autorités et des bonnes volontés  pour le contact de cette  famille en détresse”.

Pour ceux qui ne le savent pas, beaucoup de jeunes sénégalais, candidats à l’émigration, se sont finalement retrouvés, malheureusement, dans le bourbier libyen. Où, en plus d’avoir subi toutes formes de tortures et d’humiliations dans des prisons et autres camps, ils se font soutirer énormément d’argent, via leurs familles respectives basées au Sénégal.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here