Pour instaurer les conditions d’un dialogue entre des sphères qui ne se parlent pas souvent ou ne se rencontrent, Abdou Khafor Touré et ses camarades ont mis sur pied un cadre de réflexion visant «à redonner du sens à l’engagement et à interroger l’efficacité et l’efficience des politiques sectorielles, mises en œuvre par les pouvoirs publics». Afin de rendre ce cadre plus fécond, la conférence inaugurale du «Think tank Esprit républicain» s’est tenue ce jeudi. Ayant pour thème «Démocratie et République au Sénégal : quelles voies de rénovation ?», le forum a vu la participation du ministre de la Justice Ismaëla Madior Fall, du Coordonnateur de l’Ong 3D, Moundiaye Cissé, du Coordonnateur de la Dpee, Mayacine Camara, entre autres responsables.

Voici, à cet effet, l’intégralité du discours de Khafor Touré.

Monsieur le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice,

Mesdames, Messieurs les Ministres,

Honorables députés,

Mesdames, Messieurs les Directeurs Généraux,

Mesdames, Messieursen vos rang, titres et grades,

Mesdames, Messieurs les membres du Club,

Chers panélistes,

Chers invités,

 

C’est pour moi une grande joie de vous voir accepter notre invitation, nous permettant ainsi de vous accueillir en ces lieux pour
cette Conférence inaugurale du Think Tank Esprit républicain qui a
pour thème général :

Démocratie et République au Sénégal : QUELLES VOIES de RENOVATION?
Creuset de dialogues et d’échanges, notre Club est l’expression de la volonté d’acteurs issus de divers horizons partageant un idéal républicain et patriotique, de créer une école de pensée qui a pour ambition, de devenir une grande force associative de production d’idées.

Elle émaneégalementd’une réflexion sur l’évolution des sociétés africaines en général et celle sénégalaise en particulier, à l’aune du XXIe siècle face aux enjeux d’un monde global marqué par les mutations
technologiques et une plus grande exigence de compétitivité de nos Etats.

Le Think Tank Esprit Républicain se veut dans sa philosophie d’action et ses valeurs, un espace de réflexion indépendant, avec pour missions :

  • la recherche et la production de solutions nouvelles sur la sauvegarde de l’Idéal républicain, sur les processus de conception et de mise en œuvre des politiques publiques, les problématiques sociales en cours et futures entre autres thématiques.

Notre ambition sans prétention aucune est  d’instaurer dans la pure tradition de notre pays, les conditions d’un dialogue entre des sphères qui ne se parlent pas souvent ou ne se rencontrent ; faire entendre plus souvent la voix d’experts dans le débat public ; structurer un commerce des idées et promouvoir le développement de la Co-construction des politiques publiques.

La matérialisation de cette ambition  fonde cette première rencontre.

L’action du Club Esprit Républicain consiste ainsi à développer en dehors des joutes politiciennes :

  • un mode de pensée résolument inclusif et transversal,
  • à redonner du sens à l’engagement et
  • à interroger l’efficacité et l’efficience des politiques sectorielles, mises en œuvre par les pouvoirs publics.

Voir ainsi réunis en un même cénacle,Experts, Universitaires, Juristes, Entrepreneurs, société civile etAutorités politiques, nous réjouit.

Il est de bon augure pour l’avenir que tant de regards différents et
de forces complémentaires, aient accepté de confronter  à  travers
cette rencontre, leurs points de vue pour contribuer, de concert, à
préserver l’essentiel tout en imaginant les solutions innovantes de
demain.

Les activités du Club se situent donc dans une perspective métapolitique. La métapolitique n’étant pas une autre manière de faire de la politique. Elle repose seulement sur la constatation que les idées jouent un rôle fondamental dans les consciences collectives et la conduite des affaires publiques.

 

Mesdames et Messieurs,
Qu’il me soit permis de saluer en particulier,

Monsieur le MinistreIsmaila MadiorFall,

et présenter mes sentiments de déférence à
Messieurs, Moundiaye CISSE etMayacine Camara.
Nul ne doute que sous votre bienveillante impulsion et avec le
précieux concours d’invités de renom, présents dans cette salle, cette
prestigieuse rencontre saura donner naissance à d’importantes
réalisations.

Pour finir, permettez-moi d’exprimer toute ma gratitude à Mr Moukhamadoumakhtar Cissé, DG de la SENELEC pour son soutien déterminant quand à la tenue de ces assises.

En vous remerciant de votre aimable attention, j’exprime mes vœux de plein succès à nos travaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here