“Victime d’attaques intempestives de la part de certains opérateurs de télévisions privées”, la Radiodiffusion télévision sénégalaise (Rts) contre-attaque et apporte des éclaircissements sur ce qu’elle appelle “campagne d’intoxication”. En effet, selon un communiqué parvenu à la rédaction de Actusen.com, la Rts souligne qu’elle est une structure publique dont “le capital est détenu à 100% par l’Etat du Sénégal qui en est l’actionnaire unique”.

C’est pour cette raison, au regard du statut de service public de ladite structure, qu’en matière de droits de diffusion et de retransmission, “l’Etat met à la disposition de la Rts les  moyens nécessaires pour satisfaire tous les citoyens, à l’occasion des grands événements sportifs comme la Coupe du Monde et la Coupe d’Afrique des Nations dont les droits de retransmission terrestres s’acquièrent à des coûts exorbitants”.

En ce qui concerne le marché de la publicité, le document révèle que le choix du canal de transmission du message appartient exclusivement aux annonceurs. Et, s’ils accourent tous vers la Rts c’est parce qu’ils “ils ont besoin de visibilité pour leurs produits et ils savent que la Rts est la télé des Sénégalais“.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here