Le nouveau protocole d’accord de pêche signé lundi entre le Sénégal et la Mauritanie autorise les pêcheurs sénégalais à capturer 50.000 tonnes de poissons dans les eaux mauritaniennes.

Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime en a fait la révélation lors d’une rencontre avec les acteurs de la pêche de Saint-Louis.

Oumar Guèye a confirmé la signature d’un nouvel accord de pêche entre les deux pays. Ce, dans le cadre duquel la Mauritanie va accorder 400 licences aux pêcheurs sénégalais.

«L’accord stipule aussi que ces derniers devront  payer 10 euros par tonne. Cinq autres euros seront supportés par l’Etat sénégalais», a indiqué le ministre qui évoque dans des propos rapportés par le site APS, un montant annuel de 164 millions de francs CFA.

Oumar Guèye a aussi précisé que la signature de l’accord de pêche prend effet à partir de la date de sa signature.

Cependant, les pécheurs sénégalais bénéficient, d’après lui, d’une période transitoire d’un an, pour débarquer leurs produits à Mboyo, village mauritanien situé 2,5 kilomètres de la frontière qui sépare les deux pays.

Actusen.sn

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here