Le Secrétariat national du parti Rewmi dénonce vigoureusement l’accord de pêche signé avec la Mauritanie, «pour son caractère déséquilibré et indigne d’un pays souverain et conscient des préoccupations de ses populations».

Dans un communiqué transmis à la Rédaction de Actusen.sn, il rappelle que le leader dudit parti de l’opposition, Idrissa Seck l’avait dénoncé lors de sa visite au chevet des pêcheurs de Guet-Ndar à Saint-Louis.

«Cette précipitation et cette soumission totale illustrent, une fois de plus, l’absence de vision du Président Macky Sall, ses piètres talents de négociateur et son incapacité à protéger les intérêts de notre cher pays», note le communiqué.

Tirant les enseignements des accords récents signés dans des secteurs stratégiques tels que le pétrole et le gaz, le Rewmi met en garde, de nouveau, le Président Macky Sall contre, dit-il, «cette dangereuse propension qu’il a, d’ailleurs, fini d’ériger en ligne de conduite, caractérisée notamment par la politique du fait accompli et l’absence de concertation préalable avec les parties prenantes nationales».

Il appelle ainsi, le Parlement Sénégalais «au sursaut pour ne pas ratifier cet accord inique, négocié sans prise en compte des avis et des besoins des pêcheurs et de leurs syndicats et qui risque d’hypothéquer dangereusement un secteur-clé de notre économie et l’avenir de générations entières de jeunes sénégalais qui n’aspirent qu’à vivre dignement dans leur propre pays».

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here