Affaire Aliou Sall/Bbc : la réponse cinglante de Pape Mahawa Diouf aux membres du Congrès de renaissance démocratique

La réponse ne s’est pas fait attendre. A moins de 24 heures de la sortie des membres du Congrès de renaissance démocratique, la coalition Beno bokk yaakaar de monter au créneau. Lors d’un point de presse tenu ce mercredi, le porte-parole du camp de la majorité n’a pas du tout été tendre avec les membres de l’opposition.

En effet, selon Pape Mahawa Diouf, «des segments de l’opposition et une bande d’activistes s’évertuent à vouloir jeter le discrédit sur l’Etat, la République, et ses institutions, au travers d’un grotesque tissu de contrevérités, destiné à manipuler l’opinion et à jeter l’opprobre sur l’image et la réputation de notre pays».

Citant nommément les leaders Abdoul Mbaye, Thierno Alassane Sall, Mamadou Lamine Keïta et Ousmane Sonko, Pape Mahawa Diouf les taxe de «porte- étendards de la campagne de calomnie, de médisance, de trahison et de tentative de déstabilisation». Poursuivant, il ajoute que «ces traîtres doivent savoir que notre pays est une grande nation, porteuse d’une tradition démocratique séculaire et républicaine qu’aucune tentative occulte ne saurait déstabiliser et encore moins nous ébranler».

Actusen.sn

Share Button

Laisser un commentaire