Affaire BBC/Aliou Sall : Macky solde ses comptes

Le Président Macky Sall se prononce à nouveau sur l’affaire Aliou Sall/BBC.  “Dans cette affaire, l’Etat n’a rien à se reprocher et c’est désolant de voir une opposition radicale se livrer à de fausses déclarations. Tous les chiffres qu’on annonce sont faux”, a-t-il déclaré lors de sa rencontre du 8 juin dernier avec les leaders de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby).

Le Président explique dans la foulée les raisons pour lesquelles, dit-il, il a signé le decret. «Wade, Karim et Souleymane Ndéné avaient signé le contrat de recherche et de partage de production avec Petrotim, au nom de la République du Sénégal, le 17 janvier 2012. Quand je suis arrivé, j’ai signé le décret d’approbation, car c’était soit cela, soit déclencher des contentieux parce que le contrat était déjà signé. Abdoul Mbaye lui-même a préparé, avec les services de la Primature, le décret d’approbation que j’ai signé. Mais, je remarque que, dans certains cas, il devient subitement amnésique» détaille-t-il dans les colonnes de Libération.

Macky Sall de poursuivre : «on a accusé L’Etat et l’Etat a pris ses responsabilités en saisissant la Justice. Tout le monde sera entendu sans exception et ceux qui disent détenir des preuves aussi les remettront à la justice».

Actusen.sn

Share Button

Laisser un commentaire