Après une pause de 48 H, le procès de Khalifa Sall et ses co-prévenus a repris ce matin. Sachant que la comparution des témoins est terminée, le juge a permis à la défense de poursuivre l’interrogatoire des prévenus.

Le plus célèbre d’entre eux, à savoir le maire de Dakar, a réitéré les propos selon lesquels, le procès est éminemment politique. Ceci étant, Khalifa Sall qualifie tous les prévenus de «victimes collatérales».

Dans la foulée, le premier Magistrat de la ville de Dakar a laissé entendre que «nous sommes au tribunal, tout le monde cherche à sauver  sa peau».

Les débats de fond devraient, en principe, se terminer aujourd’hui. Tout juste après, les parties vont s’engager dans les plaidoiries. A moins que, comme le souhaitent certains avocats, le juge Malick Lamotte leur permette de faire des observations.  Mais, le cas échéant, la formulation de celles-ci ne devrait point durer.

Omar Ndiaye (Actusen.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here