Affaire faux médicaments de Touba Belel : un mandat d’arrêt lancé contre le Guinéen Mamadou Woury Diallo

Du nouveau dans l’affaire des faux médicaments saisis à Touba Belel. En effet, la Cour d’Appel de Thiès a confirmé, ce lundi, le verdict de 7 ans contre Bara Sylla et 5 ans contre Mamadou Woury Diallo.

Un mandat d’arrêt a aussi été lancé contre Mamadou Woury Diallo qui a bénéficié d’une grâce présidentielle. Le Guinéen d’origine est ainsi retourné dans son pays.

Il convient aussi de signaler que les 400 millions de francs Cfa de dommages et intérêts qui étaient demandés par l’Ordre des pharmaciens et le syndicat des pharmaciens du Sénégal ont été ramenés à 50 millions de francs Cfa.

Actusen.sn

Share Button

Laisser un commentaire