Aly Ngouille Ndiaye : «il est impensable que des Africains continuent de mourir pour non-accès aux médicaments»

Le non-accès aux médicaments est un fléau qui gangrène la population sénégalaise en particulier et africaine en général. Face à ce défi majeur pour les gouvernants du Tiers-Monde, le Ministre de l’Industrie et des Mines, qui a présidé, ce lundi, un Atelier régional justement consacré à « l’accès aux médicaments et le transfert  de technologie », n’a pas manqué de tirer la sonnette d’alarme.

Dans les colonnes de L’As, Aly Ngouille dit toute sa désolation. «C’est un problème important. Il est impensable qu’en 2017, des Africains meurent parce que n’ayant pas accès aux médicaments, du fait, d’abord, d’un coût inaccessible puis, parce que le milieu est hautement dépendant de la recherche», regrette-t-il chez nos confrères de L’As.

Des considérations qui font dire à Aly Ngouille Ndiaye qu’il est temps que les pays africains se prennent en charge et développant la technologie et en permettant la Recherche scientifique.

Actusen.com

Laisser un commentaire