Attention… Attention… Atterrissage forcé du B_757-200

C’est un fait qui ne court pas les rues. Et il s’est produit sur l’axe Dakar-Nairobi, si l’on se fie à la note reçue à Actusen.com et émanant des responsables du Jet privé.L’équipage est composé de trois Anglais (Commandant, copilote et Mécanicien Navigant et Deux (2) Africains). Actusen.com vous publie, à cet effet, le cri de détresse des responsables dudit engin. 

“Incroyable mais vrai … atterrissage forcé du Boeing 757-200. Les faits se sont déroulés à Dakar, l’appareil avait demandé une autorisation de survol et d’atterrissage aux Emirats Arabes Unis.

L’appareil ne remplissait pas les conditions de vol sauf s’il prenait comme prétexte de faire un vol de Test ; c’est dans ces conditions qu’il quitte Dakar en destination de la Mauritanie, il y atterrit mais de là-bas nous avons déclaré une panne pour ne pas attirer de soupçon et se faire moins surveillé ; ce subterfuge a marché et nous voilà décollé en direction de Kenya, à Nairobi.

Arrivé à Nairobi avec toujours comme alibi une panne de Transpondeur, hélas cette fois-ci cela n’a pas fonctionné, car après de multiples recherches, des autorités de ce pays, en collaboration avec les hommes du secteur, ont fini par nous localiser, et cela peut entraîner des pépins, car on avait déclaré transporter des objets d’art.

L’équipage est composé de Trois (3) Anglais : Commandant, copilote et Mécanicien Navigant et Deux (2) Africains.

Voilà la situation dans laquelle nous nous trouvons et nous vous tiendrons informé de l’évolution au fur et à mesure qu’elle progresse”.

                                                                                                  Mr Michel Malou

Presse à la Une – Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here