Le maire de Mermoz Sacré-Cœur, Barthélémy Dias, sera rejugé devant la Cour d’appel de Dakar, ce mercredi 7 novembre, dans l’affaire qui lui a valu d’avoir purgé six mois ferme à Rebeuss, avant de recouvrer la liberté le 30 septembre dernier. Il a été reconnu coupable du délit de «discrédit sur une décision de justice» par le juge de première instance.

Le procès en appel a été renvoyé à cette date à l’effet de permettre aux avocats de la défense, nouvellement, constitués de s’imprégner du dossier. Quant à l’autre procès dans l’affaire Ndiaga Diouf, tué en 2011 devant la mairie dirigée par Dias-fils, informe Dakaractu, il s’ouvre le 14 novembre, devant la Cour d’appel de Dakar.

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here