SourceA renseignait la semaine passée que c’est une ambiance de deuil digne du nom qui prévaut au Conseil économique social et environnemental (Cese) en ces temps qui courent.

En effet, les 120 membres de ladite institution, dirigée par Aminata Tall, sont sevrés de salaires et de carburants, depuis deux mois. Mais, ceci n’est que la face visible de l’océan de difficultés dans lequel tangue l’Institution.

Car, d’après le canard de Castors/Bourguiba qui est revenu sur le sujet dans sa parution de ce 10 juillet 2018, le Patrimoine du Cese, notamment, ses véhicules de marque, Hover, Chery et Volkswagen est sur le point d’être vendu à la solde.

Les services de M.Tall ont injecté des sommes astronomiques dans leur réparation, en vain. C’est donc une procédure de réforme que la structure a enclenchée pour liquider ces voitures.

D’ailleurs, selon nos confrères, le dossier est sur la table du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan (Mefp). Un liquidateur sera aussi nommé. Et, si Amadou Bâ bénit la procédure, les voitures qui datent de 2009/2010 seront cédées.

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here