C’est de cette façon que le ministre Mame Mbaye Niang a cloué le b… aux contempteurs des Vacances citoyennes

Ils peuvent, d’ores et déjà, déchanter. Ils, ce sont ceux qui voient derrière les Vacances citoyennes qui démarrent, le 1er août 2016, des relents politiques.

Pour cause, le ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne a tenu à rassurer les plus sceptiques qu’aucune connotation politique ne sera donnée à cet évènement, qui est celui de toute la Jeunesse sénégalaise.

Ainsi, Mame Mbaye de soutenir : «le clivage politique ne peut pas se répercuter sur nos actions su le terrain. Certes, nous appartenons à une formation politique, mais il ne peut pas y avoir d’exclusion entre les jeunes de notre pays. Ce que nous faisons, c’est le Sénégal et sa jeunesse», a rassuré le ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne.

Pour rappel, les vacances citoyennes 2016 dont le thème est : «Engagement républicain pour une jeunesse émergente», constituent, de l’avis du ministre, «un cadre de partage, de dialogue, de communication et de valorisation des actions des jeunes, dont la portée citoyenne et républicaine est à offrir pour créer un effet de masse».

80 activités dont 9 concerts avec l’artiste Youssou Ndour, sont au programme pour une enveloppe de 9 milliards F Cfa.
Gaston MANSALY (Actusen.com)

Share Button

Laisser un commentaire