Les prolongations de la guerre féroce entre “Assistance Aide Services” (2AS) et Teylium, ont fini d’accoucher une chute du Fret à hauteur de 13 à 15% à l’aéroport international Blaise Diagne de Dias (Aibd).

En effet, l’entreprise turque, sevrée de magasins de stockages est obligée, souvent, de parquer certaines marchandises des Acteurs du Fret à l’air libre. Ceci entraîne du coup, selon SourceA, une rupture de la chaîne de froid et de gros risque sur le label sénégalais.

Les Hautes autorités, alertées de cette situation, depuis des mois, ont éteint les lampes et allé se coucher.

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here