Colonel Malick Cissé à l’Opposition : “arrêtez de piailler, Aliou Sall est votre bourreau…”

Depuis Dallas (Usa) où il se trouve, Colonel Malick Cissé a réagi à l’actualité politique brûlante du moment, au Sénégal : le réaménagement du Gouvernement . Sur le choix des hommes et femmes qui constituent le nouveau Gouvernement Dionne II, le Conseiller du Chef de l’Etat trouve que Macky Sall ne pouvait pas avoir meilleur profil pour s’assurer une réélection en 2019.

“Le Président de la République a bien fait de choisir la compétence à la place de la subjectivité”, s’est-il enthousiasmé des choix du Chef de l’Etat. Pour réussir sa mission et rendre compte aux nombreux Sénégalais qui lui ont fait confiance, dira-t-il, “Macky Sall avait le droit voire le devoir de s’entourer de toutes les garanties possibles pour accomplir cette mission”.

Par ailleurs, s’agissant de Aliou Sall, le frère du Chef de l’Etat dont la nomination a provoqué l’ire et le grincement de dents chez les leaders de l’Opposition et certains membres de la société civile, Colonel Malick Cissé est d’avis que c’est un procès d’intention qu’on prête au frère du Président de la République.

“Aliou Sall peut diriger le Sénégal”

“Aliou Sall est d’une dimension politique incommensurable et d’une compétence irréfutable à gérer le Sénégal à fortiori, la direction d’une Caisse. Son engagement à porter le combat de l’émergence de son pays, mérite admiration et considération. Personne ne peut lui porter de griefs liés à une incapacité ou une incompétence quelconque. Partout où il est passé, il a laissé des souvenirs agréables à raconter”, porte-t-il son arme pour défendre le frangin du Président de la République.

Et comme si cela ne suffisait pas, Colonel Malick Cissé demande, en outre, à l’Opposition de savoir raison garder et d’accepter les nombreuses défaites que le Maire de Guédiawaye leur a fait subir.

“Aliou Sall est votre bourreau par sa capacité à investir tous les milieux et à démonter toutes vos stratégies mais surtout, par son amour sincère pour son pays”, cogne-t-il à nouveau. Non sans appeler l’Opposition au travail au lieu de rester à “piailler” sur des sujets d’importance moindre.

Aussi, comme un dernier baroud d’honneur, il a enfoncé le clou en ces termes : “Aliou Sall est un Sénégalais comme vous (…)”.

Gaston MANSALY (Actusen.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here