Sunugal de «Thiompal» est un pays atypique. La preuve, hier, «Mbaraas», flanqué de sa fratrie de frères et sœurs du Gouvernement, nous a chanté un pays de rêve. Avec un taux de 7,2% de croissance. Un pays paradisiaque, avec un système éducatif, que les multiples grèves n’ont, nullement, impacté, a presque fredonné le ministre Serigne Mbaye Thiam. Une équipe nationale jamais en proie à des ennuis de primes dues aux joueurs, s’est targué son collègue Matar Ba.

Chez «Salatoul Fatiya», la question du parrainage est une vieille tradition. Et ne vise, guère, à museler les candidats poids-plumes à la Présidentielle de 2019. Les soucis de trouver un premier emploi, ça n’existe qu’en rêve. Les députés, censés représenter le peuple, mais qui, en réalité, ne sont là que pour leurs poches, ne font rien, pour tirer les oreilles aux acteurs de la Dictée préparée, qui s’est jouée hier à l’Assemblée nationale. Bref, ce qui se passe sous nos Cieux s’appelle comédie à haut débit.

Mame Sagar (SourceA)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here