C’est un gros coup dur pour les étudiants inscrits aux UFR Sciences juridiques et politiques et Sciences économiques et Gestion de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis.

Les apprenants de ces facultés paient pour les grèves cycliques ayant marqué l’année académique en cours.

En effet, l’Assemblée de l’Université qui s’est réunie hier, a mis fin au suspense. En clair, elle a décrété une année blanche pour les étudiants en gestion et invalide pour ceux en droit.

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here