Après le désamour de la capitale du «Mouridisme», dont il est l’objet, depuis 2012, c’est à Ourossogui, une autre Cité religieuse, de prendre ses distances par rapport à lui. En effet, dans la partie Nord de Sunugal, c’est le khalife Thierno Aliou Thiam, qui est monté, hier, au créneau, pour démentir avoir annoncé son soutien à la candidature de «Thiompal» ou encore prédit la victoire de ce dernier à la Présidentielle de 2019.

Tivaouane, qui lui a tendu les bras, ces derniers temps, est allée au front, pour désamorcer la bombe qui couve dans le système éducatif, a, malheureusement, échoué. Les enseignants, refusant de déposer les armes, préfèrent poursuivre la lutte. Parce que l’Etat n’a jamais fait ce qu’il leur a toujours promis. Bref, on a l’impression que rien ne réussit plus, depuis quelque temps, à «Salatoul Ala Fatiha», alias Père. Ça s’appelle coup d’arrêt !

Mame Sagar (SourceA)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here