On en sait un peu plus sur l’avion monoplace qui s’est écrasé à Diatar dans la région de Podor en début de semaine. Un pilote de nationalité française y avait perdu la vie.

Selon la Rfm dans son bulletin d’informations de 7 heures de ce samedi, l’appareil disposait des documents requis pour voler. Mieux, tous les conditions ont été réunies pour qu’il puisse être opérationnel.

L’enquête est confiée à la Mauritanie qui sera aidée par les enquêteurs du Sénégal et de la France.

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here