A en croire Libération dans sa parution de ce mercredi, le président de la République a signé un décret autorisant l’extradition de deux terroristes présumés. Ce, après avis favorable de la Chambre d’accusation de la Cour d’appel.

Les deux ressortissants qui venaient de la Turquie, et plus précisément, d’un camp recueillant des syriens, ont été interceptés le 29 mars 2017, à l’aéroport Léopold Sédar Senghor, par les éléments de la police de l’air et des frontières (Paf). Ils étaient écroués à la Maison d’arrêt et de correction de Reubeus, attendant que la Chambre d’accusation se prononce sur la demande d’extradition de leur pays, le Maroc.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here