La démission surprise de Mame Mbaye Niang fait toujours saliver. En effet, après avoir reçu la visite du Premier ministre chez lui, le ministre du Tourisme a été à son tour reçu en audience par le président Macky Sall.

Selon SourceA qui revient sur les moments forts de cette rencontre, jusqu’à l’aube hier, le Chef de l’Etat n’avait pas accepté sa lettre de démission. Macky à demandé au fiston de l’Imam Mbaye Niang, de reconsidérer sa position.

Mame Mbaye Niang n’a cependant pas, fermé la porte d’un retour autour de la table du Conseil des ministres. Il a, à cet effet, émis un seul et unique vœu:se faire auditer par un autre Corps de contrôle de l’Etat (Ofnac, Ige, Cour des Comptes…). Et que, si une seule once de malversation peut lui être imputée, qu’il soit traduit et jeté en prison, sans pitié.

Actusen.sn

1 COMMENTAIRE

  1. On ne va qu en meme pas le supplier. Mr Seck , ancien Président de l Assemblée , pour moins que ca , avait démissionné de son poste de Ministre des Finances du temps de Me Wade . Il est redevenu Ministre aprés avoir été lavé de tout soupçon. Cette régle éthique ( de démissionner tout Ministre soupconné de malversation ou de faute lourde de gestion ) doit désormais étre appliquée , sans faiblesse . Tout le reste n est que gesticulation pour enfariner les pauvres Sénégalais qui eux rembourseront jusqu au dernier centime ces 26, milliards , les interets en plus . Je trouve par ailleurs curieux le silence de ceux qui se réclament de la Société Civile et aitres donneurs de lecons de morale , et d éthique .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here