L’inspecteur d’académie de Diourbel, Seydou Sy a relevé deux intendants de leurs fonctions. Il s’agit des intendants des lycées cheikh Mouhamadou Moustapha Mbacké de la ville éponyme et celui de Taïf. Ces derniers sont accusés de fautes de gestion.

L’ancien intendant du lycée cheikh Mouhamadou Moustapha Mbacké de Diourbel est mis à la disposition de l’inspecteur de l’éducation et de la formation de Diourbel et celui de Taïf est réaffecté pour servir comme enseignant craie en main dans la circonscription scolaire de Mbacké.

Pour ce qui concerne l’intendant du lycée Cheikh Mouhamadou Moustapha Mbacké, les interlocuteurs de SourceA qui rapporte l’information, disent ne pas «comprendre que le Sieur soit relevé de ses fonctions d’autant plus que la somme qui lui est reprochée ne dépasse pas 300.000 francs Cfa.

Tout le contraire de celui de Taïf qui doit environ 1 million de francs sur les 3 millions qui lui sont reprochés» 

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here