La Banque africaine de développement (Bad) va mobiliser 1.358 milliards de francs CFA (2, 3 milliards de dollars) pour le financement du Plan d’actions prioritaires (Pap) de la phase 2 du Plan Sénégal émergent (Pse). C’est du moins, ce qu’a annoncé ce lundi son président dans un message vidéo à l’occasion du Groupe consultatif du Sénégal à Paris.

Akin. Wumi Adesina a précisé que ce montant représente 41 % des besoins en financements sollicités par le Sénégal auprès de ses partenaires dans le cadre de cette phase.

A ces 1.158 milliards de francs CFA viendront s’ajouter 200 milliards de francs CFA (plus de 340 millions de dollars) dans le cadre du financement des projets du privé.

Le président de la BAD a souligné ainsi que ce groupe entend aller au-delà du montant global de 1.358 milliards

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here