Dialogue national : Aly Ngouille Ndiaye “prêt” à faire des concessions

En droite ligne de ses premières déclarations lors de sa prise de fonction, devant Abdoulaye Daouda Diallo, son prédécesseur, le ministre de l’Intérieur et la Sécurité publique ne change pas de fusil d’épaule. En effet, Aly Ngouille Ndiaye qui était en visite, ce jeudi, à la Commission nationale électorale autonome (Cena), a annoncé que toutes les questions concernant la gestion démocratique du pays, vont être débattues lors du dialogue national. Comme le veut, le Chef de l’Etat qui appelle tout le monde à la table des négociations pour une bonne marche de la Nation.

“Notre objectif est d’organiser des élections dans les normes de la démocratie. Nous n’écarterons aucun point. Et appelons tous les acteurs politiques concernés par les élections à ce dialogue pour qu’ils puissent dire sur quels points, ils sont d’accords ou pas”, a déclaré le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique.

Mais Aly Ngouille Ndiaye n’en est pas moins conscient des conditions préalables que pourraient mettre sur la balance, l’opposition pour que ce dialogue soit “franc et sincère”. Et afin que nul ne se sente “écarté”, le remplaçant de Abdoulaye Daouda Diallo à la Place Washington se dit prêt à faire des concessions.

“S’ils ont les bonnes réponses, tant mieux. Si ce n’est pas le cas, nous pouvons nous en servir pour voir comment les corriger», a-t-il promis dans des propos rapportés par la “Rfm Soir”.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here