Dialogue politique : le  Fds appelle au boycott et…

Les membres des Forces démocratique du Sénégal (Fds) ne prendront part à l’appel au dialogue avec la classe politique du Président, qu’ils considèrent comme «une farce». Dans un communiqué, reçu à Actusen.sn, ils soutiennent que «Macky Sall  n’a posé aucun acte remarquable qui va dans le sens de l’apaisement ou qui atteste de sa sincérité». Sur ce, «nous devons considérer que ce pseudo-dialogue politique est un jeu de dupes, une comédie».

D’autant plus que, estiment-ils, il n’y a «aucun élément factuel nouveau depuis la fin du scrutin présidentiel qui doit amener l’opposition à revoir sa position de départ». De plus, ajoutent-ils, «tous les rapports de l’opposition indiquent que Macky Sall a truqué l’élection présidentielle».

Et à cet effet, les camarades de Babacar Diop demandent à l’opposition de refuser de répondre à l’appel au dialogue de Macky Sall. Car, selon eux, seul un rapport de force peut favoriser la prise en charge des revendications démocratiques de l’opposition et Macky Sall ne connait que le rapport de force.

Par ailleurs, les exigent la libération de Khalifa Sall, le retour au pays des exilés politiques comme Karim Wade et la démission d’Aly Ngouille Ndiaye du Ministère de l’Intérieur, avant de parler de dialogue. «Il n’y aura pas de vrai dialogue politique tant que ces conditions ne seront pas remplies. Car, le dialogue politique ne devrait pas seulement et exclusivement concerner les acteurs politiques. Il doit être inclusif, en prenant en compte l’avis de tous les citoyens qui le veulent».

Kiné Thiane (Stagiaire)

Share Button

Laisser un commentaire