Du fond de sa cellule, Khalifa Sall dépose un recours pour l’annulation du vote dans ces départements

Après avoir longuement dénoncé les couacs notés sur le déroulement des élections législatives de juillet dernier, la Coalition “Mankoo Taxawu Senegaal” (MTS) veut maintenant l’annulation du vote dans les départements de Dakar, Louga, Kolda, Gossas et Europe du Sud.

D’ailleurs, la Coalition, qui considère que le scrutin ne s’est pas déroulé dans les conditions idoines au niveau de ces localités, a révélé avoir déjà déposé sa requête, depuis ce jeudi, 09 août dernier.

«Dans les  départements de Foundiougne, Tivaouane et Kolda, les votants sont supérieurs au nombre de bulletins trouvés dans les urnes. Et, dans les villes comme Louga, Gossas et Kaffrine, le nombre d’enveloppes trouvées dans les urnes est supérieur au nombre de votants”, caricature ladite Coalition.

“Cela ressemble fort à un bourrage des urnes», a fait savoir Ababacar Tioye Bâ, le porte-parole de la coalition qui était en conférence de presse, ce vendredi.

Pour ce faire, la Coalition MTS entend mener le combat devant le Conseil constitutionnel, pour obtenir gain de cause.

«Nous croyons bien faire partie de ce pays qui est un pays de droit. Nous avons décidé de porter le combat au niveau du Conseil constitutionnel. Nous avons déposé notre recours pour demander l’annulation pure et simple des procès-verbaux, issus de ces départements», a-t-il déclaré.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here