Publication de son rapport final sur la présidentielle du 24 février: la Mission d’observation électorale de l’UE recommande l’abandon du parrainage

Le parrainage citoyen pour les élections locales devrait être abandonné et ce dans les plus brefs délais. C’est l’une des principales recommandations formulées par la Mission d’observation électorale (Moe) lors d’une conférence de presse ce lundi, pour publier son rapport final sur la présidentielle du 24 février dernier.

Pour les autres élections, la Moe recommande aux autorités de mener une réflexion d’ensemble sur l’opportunité de conserver en l’état les dispositifs de parrainage-citoyen, considérant les contraintes et difficultés observées lors de l’élection présidentielle. Ces discussions, ajoute la Moe, devraient être conduites dans un cadre de concertation impliquant l’opposition et la société civile.

Ce n’est pas tout. Car, permettre l’accès au fichier électoral à tout moment, renforcer l’efficacité des commissions de distribution des cartes Cedeao/électeur et assurer la traçabilité des opérations de distribution font également partie des points recommandés par la Mission d’observation électorale.

La Moe a aussi invité les acteurs à garantir la neutralité et l’efficacité du contrôle exercé par l’organe en charge de la supervision du processus électoral. Mais également, à renforcer la transmission des observations notées aux procès-verbaux de résultats et permettre d’éventuel recomptes.

Elle a aussi recommandé de garantir les conditions équitables de campagne entre candidats et renforcer la transparence des financements politiques, mais aussi la neutralité et l’efficacité du contrôle exercé par l’organe en charge de la supervision de tous les médias pendant la période électorale.

Mansour SYLLA, (Actusen.sn)

Share Button

Laisser un commentaire