Elections locales 2019 : la Société civile pas favorable à un report

Le Collectif des organisations de la société civile pour les élections (COSCE) plaide pour le maintien des élections locales à date échue. «Par principe, la société civile est toujours pour que les élections se tiennent à date échue. Si visiblement, il n’est pas possible d’organiser ces élections locales à date échue, on sera bien obligé de s’ajuster. Mais notre position de principe c’est que l’élection doit se dérouler à date échue», a déclaré le Président, Babacar Guèye.

Il s’exprimait d’après l’Agence de presse sénégalaise, en marge d’un atelier d’évaluation de la participation de la société civile sénégalaise au processus électoral du 24 février, à travers le programme «Sunu Election»

Pour le professeur Babacar Guèye, il faut que les pouvoirs publics sénégalais «fassent le nécessaire pour que les élections puissent se tenir à date échue». Il souligne néanmoins qu’à l’impossible nul n’est tenu.

Actusen.sn

Share Button

Laisser un commentaire