Emmanuel Macron à Nairobi: 1ère visite d’un président français au Kenya

Emmanuel Macron poursuit sa tournée en Afrique de l’Est. Après un passage en Ethiopie où le président français s’est affiché aux côtés du nouvel allié dans la région, le Premier ministre Abiy Ahmed, Emmanuel Macron est arrivé à la mi-journée au Kenya. Une visite inédite de trente-six heures.

Avec notre envoyé spécial, Anthony Lattier

C’est la première fois qu’un président français foule le sol kényan pour une visite d’Etat depuis son indépendance il y a 56 ans. Le constat parle de lui-même : Emmanuel Macron démontre une nouvelle fois sa volonté de réorienter la politique africaine de la France vers les pays les plus dynamiques et notamment ceux de l’Afrique anglophone.

Parler avec ceux qui comptent aujourd’hui, c’est donc se tourner vers ce pays de 50 millions d’habitants, à la croissance de plus de 5% par an.

Le président veut y faire valoir les compétences des entreprises françaises. Il sera accompagné par les patrons de GE-Alstom, d’EDF, d’Egis ou de Danone. De l’aveu même de l’Elysée, Nairobi est aujourd’hui un partenaire commercial mineur. Trois milliards d’euros de contrats seront signés.

Au programme de cette visite, un entretien bilatéral avec le chef de l’Etat Uhuru Kenyatta, puis la tenue, demain jeudi 14 mars, d’une nouvelle édition du One Planet Summit avant un échange entre Emmanuel Macron et des étudiants à l’Université de Nairobi. Un exercice qu’affectionne le chef de l’Etat et qui rappellera celui de Ouagadougou en 2017.

► A (re)lireDjibouti, Ethiopie, Kenya: les détails de la tournée africaine de Macron

Share Button

Laisser un commentaire