En cette dernière semaine de campagne électorale, les Coalitions mettent les bouchées doubles

En cette dernière semaine de campagne pour les élections législatives du 30 juillet, les Coalitions commencent à accélérer la cadence. Des meetings, des visites de proximités et des caravanes sont au menu.

Actusen.com vous plonge au cœur les activités des une et des autres en ce dix septième jour de chasse aux voix. Round-up !

Fatick

A Foundiougne, dans la région de Fatick, la tête de liste nationale de la Coalition «Benno Bokk Yakkaar» a présidé un grand meeting. Accueilli par Abdou Latif Coulibaly et d’autres responsables politiques de ladite Coalition, le Premier Ministre a démarré son discours sur les lenteurs notées dans la distribution des cartes d’électeurs.

Pour les convaincre à soutenir sa Coalition, le chef du Gouvernement a assuré que le Président de la République est en train de chercher une solution avec le Conseil constitutionnel pour permettre aux citoyens de remplir leurs droits civiques.

Touba

La Coalition «Joyanti», conduite par Abdoul Mbaye, a organisé des visites de proximité et des caravanes dans la commune de Touba.

Pendant ce temps, les responsables de «Benno Bokk Yakkaar» ont offert des ambulances et promis des adductions d’eau à la population, avant de terminer leur visite de proximité.

Au même moment, les 39 délégués de quartiers ont tenu une réunion pour faire allégeance à ladite coalition pour la soutenir à une victoire massive au soir du 30 juillet prochain.

Tambacounda

Moussa Touré, la tête de liste nationale de la Coalition «citoyen pour l’éthique et la transparence», s’est aussi prononcé sur les lenteurs notées dans la distribution des cartes d’électeurs.

Selon lui, la décision du Président de la République de saisir le Conseil constitutionnel pour permettre aux électeurs de voter avec des documents administratifs tels le permis de conduire ou le récépissé n’est pas acceptable. Poursuivant son discours, l’ancien ministre de l’Economie et des Finances explique que la plupart des permis de conduire, entre autres documents sont falsifiés.

Thiès

La Convergence patriotique de la justice et l’équité, conduite par Diop Sy, est attendue dans la cité du rail pour y effectuer des visites de proximité, avant de terminer son meeting prévu à Madina Fall, un des plus grands quartiers de la ville.

Quant à l’ancien Président de la République, Abdoulaye Wade, tête de liste nationale de la Coalition “Gagnante Wattu Senegaal”, a occupé les médias et les esprits, pour avoir donné du tournis au régime en place, contraint à vider les Casernes, afin d’empêcher sa marche.

Mansour SYLLA Stagiaire à Actusen.com

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here