En France, depuis 1 mois pour cette maladie ; rappelé aux côtés de Dieu en plein sommeil…entre autres circonstances de la disparition de Serigne Saliou Amar

On en sait davantage sur les circonstances du décès de Serigne Saliou Amar. En effet, selon des sources proches de la famille du disparu, celui-ci, fils du milliardaire Cheikh Amar, a été rappelé aux côtés de Dieu, maître des jours et des nuits, alors qu’il était en plein sommeil, a appris Actusen.com.

Contrairement aussi à ce qui est raconté par-ci et par-là, depuis son rappel à Dieu, le fils du patron de TSE a été évacué, il y a de cela un mois, en France. Parce qu’il se tordait parfois de maux de ventre, souffle-t-on toujours à Actusen.com.

C’est ainsi que Serigne Saliou Amar séjournait, depuis lors, en France, aux côtés de sa maman Marie Amar. Qui, comme toute bonne mère, assistait son fils. Jusqu’à ce que la grande faucheuse vienne le lui arracher.

N’empêche, sa perte a surpris plus d’un membre de sa famille parce que Serigne Saliou Amar n’était pas sévèrement alité. D’ailleurs, c’est tout le sens qu’il faut donner au fait que ce soit dans la maison familiale, en France, qu’il a rendu l’âme.

De son vivant, Serigne Saliou Amar était réputé très généreux et respectueux de tous ses prochains. Et Cheikh Amar n’a pas tort de le pleurer comme pas possible dans les colonnes de L’Observateur. D’autant qu’il le préparait pour assurer la relève.

Gaston MANSALY (Actusen.com)

Share Button

Laisser un commentaire