Kémi Séba qui était en tournée du 02 au 10 mars dans un programme dénommé «le pouvoir au peuple» a été bloqué, ce vendredi à 14 heures à l’Aéroport Guinée Conakry, note un communiqué de France-Dégage parvenu à la Rédaction de Actusen.com.

En effet, selon la note dont votre site détient copie, «cette posture du Président guinéen n’est pas unique en son genre puisque, avant lui, son homologue sénégalais avait déjà interdit leur «contre-sommet en 2014», avant de décider de la «déportation scandaleuse et illégale de Kémi Seba par le proconsul de la France au Sénégal».

Mais aussi, la France Dégage fustige «l’interdiction par Ouattara des activités de la société civile lors du dernier sommet Afrique-Ue à Abidjan en fin 2017 et par l’arrestation de 33 membres de France-Dégage lors de la venue de Macron au Sénégal dont 12 ont été maintenus pendant 5 jours au commissariat de police de Bel-Air».

Sur ce Kemi Seba et ses camardes ne comptent pas baisser les bras, et invitent du coup «les démocrates, les organisations des droits de l’Homme, les panafricanistes anti-impérialistes…à refuser l’oppression et l’atteinte des libertés démocratiques des résistants anti-impérialistes par les gouvernements africains».

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here