Faux et usage de faux, escroquerie : Aramine Mbacké́ au cœur d’un procès à risques

Aramine Mbacké́ de Dangoté est dans de sales draps. Renvoyé́ devant le tribunal pour escroquerie et faux et usage de faux, c’est finalement le 1er décembre qu’il sera jugé. L’affaire appelée hier à la barre a été́ renvoyée. A noter que ce dernier est poursuivi par la commerçante Oumy Thiam, une femme d’affaires, qui avait saisi la justice à l’encontre d’Aramine Mbacké qu’elle accuse de l’avoir grugée à hauteur de 546 millions de francs.

Actusen.sn

Share Button

Laisser un commentaire