Le Président de la République a présidé hier samedi à Pikine, la cérémonie d’ouverture de la semaine nationale de la jeunesse dont le thème est «la citoyenneté des jeunes pour un Sénégal émergent»,

Cette rencontre qui a regroupé des milliers de jeunes, a été l’occasion pour le Chef de l’Etat, Macky Sall, de lister les différentes réalisations du gouvernement dans le secteur de l’éducation et de la formation professionnelle.

«L’avenir de la jeunesse passe par son éducation, sa formation et nous avons la construction de centres de formation et de Lycées professionnels ainsi que l’affectation du montant de 20 milliards de F cfa à ce secteur de la formation professionnel pour donner aux jeunes la chance d’accéder à un emplois décent et durable», a déclaré le Président de la République qui avait à ses côtés son premier Ministre Mouhamad Boune Abdallah Dione, le Ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye entre autres.

Aussi, Macky Sall a annoncé «la mise en place du projet Formation-Ecole-Entreprise avec la formation de 25 mille jeunes dont le but est de permettre à la jeunesse d’accéder facilement à l’intégration et de contribuer pleinement à l’édification du Sénégal de demain».

Il a aussi pris l’engagement de renforcer le fonds de financement de l’Anpej avec un montant de 30 milliards de F cfa pour la Délégation à l’entreprenariat rapide (Der).

«Dans le cadre de la promotion de l’auto-emploi, j’ai décidé de renforcer le fond de financement de l’Agence nationale de la promotion de l’emploi des jeunes (Anpej) en mettant en place un nouveau mécanisme de financement, la Délégation à l’entreprenariat rapide (Der) dotée d’un fond de 30 milliards de F cfa. Et celle-ci va commencer les financements  à partir de ce mois d’avril 2018», a-t-il promis.

Mansour SYLLA (Actusen.com)

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here