Gambie : un fils de Salif Sadio (Mfdc) mis aux arrêts de rigueur

Coup de balai au sein de l’Armée de la Gambie. Depuis le départ de Yaya Jammeh et l’arrivée de Adama Barrow, tous les éléments encombrants ou supposés comme tels, sont dans l’œil du cyclone.

La preuve, après un vaste chamboulement à sa tête et des mutations tous azimuts, Les Echos apprend, ce jeudi, qu’un fils de Salif Sadio, chef-rebelle de Casamance incorporé au sein de l’Armée de la Gambie depuis 2005, a été relevé et mis aux arrêts de rigueur.

Actuellement, entre les mains des éléments de renseignements, il constituerait, selon nos confrères, une entrave dans les relations entre le Sénégal et la Gambie. Dans la mesure où, depuis l’arrivée de Barrow au Pouvoir, des accords de partenariat entre les deux pays  ont été noués dans plusieurs secteurs notamment, dans l’Armée.

De ce fait, la présence du fils de Salif Sadio au sein de l’Armée de Gambie serait un cheveu dans la soupe. Surtout que des soupçons de tentatives de coup d’Etat des hommes de Jammeh encore au sein de l’Armée pèsent toujours.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here