Gestion du PAD durant l’exercice 2016 : bingo, Dg Cheikh Kanté !, s’exclame le Conseil d’Administration

S’il se mettait à bomber le torse et à rouler les R, par ces temps qui courent, il serait difficile de lui en tenir rigueur. En effet, le Directeur général du Port autonome de Dakar vient d’être plébiscité, sur toute la ligne, par le Conseil d’Administration de l’entreprise, dont il tient les manettes, depuis l’accession de Macky Sall à la Magistrature suprême.

Convoqué par son Président, le Conseil d’Administration du Port autonome de Dakar, qui s’est réuni le 31 Mai dernier, s’est prosterné de joie devant le management de la Société nationale par Cheikh Kanté.

“Du Rapport de gestion de l’exercice 2016 aux états financiers de synthèse de l’exercice en passant par le bilan social de l’exercice 2016, le Directeur général du Pad a fait gémir de bonheur le Conseil d’Administration”, mentionne un communiqué parvenu à la Rédaction de Actusen.com.

Et à force de jeter un regard sur les documents que le boss du Pad lui a présentés, le Conseil n’a pu que contempler les éminentes capacités professionnelles et intellectuelles de Cheikh Kanté et ses collaborateurs, a laissé entendre le même texte.

Pour bétonner son jugement, ledit Conseil salue l’évolution très favorable du trafic au cours de l’exercice 2016, en particulier, la tendance haussière du transit sur l’hinterland malien confortant le leadership du Pad dans ce domaine, avec 70% du trafic conteneurs et 60% du trafic conventionnel d’une part ; et d’autre part, le relèvement notable des activités du Port de pêche.

Evolution très favorable du trafic, chiffre d’affaires, résultat net, valeur ajoutée, recouvrement partiel des créances sur la puissance public, crédit inédit d’impôt sur investissement…

Quid du chiffre d’affaires et du résultat net, de la valeur ajoutée et de la capacité d’autofinancement de la société en cours de l’exercice 2016? Là aussi, bingo !, s’exclame le Conseil d’Administration, qui parle d’augmentations substantielles.

Les membres du Conseil d’Administration se sont, également, félicités des actions engagées et ayant abouti au recouvrement partiel des créances sur la puissance publique et à un crédit inédit d’impôt sur investissement ; du renforcement appréciable des dispositifs de sécurité et de sûreté des installations portuaires dans le cadre de la mise en oeuvre du Code ISPS, ce qui a valu au Pad le satisfecit réitéré de l’US Coast Guard, ainsi que la reconnaissance internationale obtenue par le Pad, à travers plusieurs distinctions décernées par des Institutions et Observateurs de l’évolution de l’industrie maritime .

Autres motifs de satisfaction : les actions mises en oeuvre pour développer l’habitat social, promouvoir la santé au travail, renforcer la couverture du risque maladie des travailleurs et de leurs familles ; les investissements consentis pour la formation et le perfectionnement du personnel pour s’adapter aux exigences de l’environnement économique et social.

Ce n’est pas tout. Dans la mesure où le Conseil d’Administration a relevé ce qu’il qualifie de permanence du dialogue avec les Organisations des travailleurs et son incidence positive sur l’harmonie des relations professionnelles et le climat social de l’entreprise. Aussi, engage-t-il le Directeur général, Cheikh Kanté, à poursuivre les efforts et les actions qui lui ont valu ce satisfecit décerné durant l’exercice 2016.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here