Politique UNE

HCCT : Ousmane Tanor Dieng avait promis de quitter son fauteuil une fois de retour au Sénégal

Après le décès hier, en France du Secrétaire général du Parti socialiste, SourceA est revenu, ce mardi sur les derniers jours de Ousmane Tanor Dieng notamment ces dernières volontés. En effet, selon nos confrères, Ousmane Tanor avait promis de quitter son fauteuil du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) une fois de retour au Sénégal.

Ousmane Tanor Dieng évoque comme motif, le fait qu’il ne se sentait plus capable, physiquement, de remplir, comme cela se doit, la mission qui sied à la tête de l’Institution, dont il présidait les destinées. Surtout que, dans sa philosophie, quand on n’a plus la plénitude de ses forces, il faut passer le témoin, pour ne pas porter préjudice à la République, qu’il respectait par-dessus tout.

«Physiquement, je ne me sens plus à-même de diriger le Haut conseil des collectivités territoriales, eu égard à mon état de santé. C’est pourquoi, une fois de retour au Sénégal, je démissionnerai de mes fonctions», a, récemment confié Ousmane Tanor Dieng à un haut responsable du Parti socialiste parti lui rendre visite, en France, pour s’enquérir de sa santé.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Sous le coup d’une saisie-attribution, absence d’assurance-maladie, climat social délétère… Le Bos-Pse, dans la fosse

Actusen

Moustapha Diakhaté sur son exclusion : « C’est de la provocation »

Actusen

Mbaye Ndiaye, membre de la commission de discipline : «Moustapha Diakhaté a toujours sa place à l’Apr»

Actusen

Laissez un commentaire