Durant l’année 2013-2014, Pape Mbaye, ancien Attaché de Cabinet du ministre de l’Education nationale, ainsi que Babacar Thiam, neveu et Chef de Cabinet de Serigne Mbaye Thiam cristallisaient toutes les attentions. Parce que cités, à l’époque, dans une sordide affaire de fraude survenue au Concours de recrutement des élèves maitres (Crem). Et, au détour de laquelle 690 des 2.545 candidats admis ont été exclus.

Le ministre avait, quelque temps plus tard, histoire de desserrer l’étau médiatique autour de ses Services, fait muter ses deux collaborateurs. Le premier nommé à Kaolack et le second à Pikine. Tous deux, dans des Lycées, avec comme statut : Intendant. Mais SourceA a appris que l’ancien Attaché de Cabinet va revenir par la fenêtre. Dans la mesure où, même si la Note de Service n’est pas, à ce jour, affichée, il n’en demeure pas moins que, sauf tremblement de terre, c’est aujourd’hui qu’est prévu le remplacement du désormais ex-patron de la juteuse Division du Matériel et de l’Equipement, Youssouph Aw, par Pape Mbaye. Suffisant pour que les murs du Ministère de l’Education bruissent de suspicions.

Quand vous l’entendez ergoter sur la gestion vertueuse et sur son dur désir de refuser toute compromission sur bien des questions qui l’opposent souvent à certains, notamment aux Syndicats enseignants, difficile de ne pas soupirer «bingo !», face à Serigne Mbaye Thiam. Mais attention, le remplacement, dans des conditions «controversées», du désormais ex-patron de la Division du Matériel et de l’Equipement pourrait faire craqueler l’image que certains ont du ministre de l’Education nationale. En effet, selon les informations de SourceA, le même ancien Attaché de Cabinet, Pape Mbaye, qui a été cité dans la fraude au Concours des élèves-maîtres, avant d’être recasé, plus tard, dans un Lycée de Pikine, vient, contre toute attente, d’être propulsé, telle une météorite, à la tête de la Division du Matériel et de l’Equipement.

Et si cette nomination suscite, au sein dudit Ministère, les supputations les plus folles, c’est que ce même Pape Mbaye fait partie de ses plus proches collaborateurs que Serigne Mbaye Thiam avait extirpés et renvoyés de son Cabinet. Après qu’ils ont été cités dans la fraude survenue, lors du Concours de recrutement des élèves maîtres (Crem) 2013-2014, et au détour de laquelle 690 des 2.545 candidats admis ont été exclus.

Et vous savez quoi ? Pour filer ce poste ô combien juteux à son ancien Attaché de Cabinet, on n’a pas eu besoin, dans les Services de Serigne Mbaye Thiam, d’aller au ciel, pour y chercher la formule. La raison ? Il a, tout simplement, fallu procéder à des nominations croisées. En faisant atterrir Mamadou Youssouf Aw sur le fauteuil d’Intendance de Pikine qu’occupait l’ancien Attaché de Cabinet du ministre, pour ne pas citer, nommément, Pape Mbaye. Qui, du coup, prend le chemin inverse pour devenir, désormais, l’ancien patron de la Division du Matériel et de l’Equipement.

Autre raison qui motive les nombreux commentaires au sein du Département dirigé par le responsable socialiste : le remplacement de Youssouph Aw n’est, aux yeux des collaborateurs du ministre, ni plus ni moins qu’une permutation. «Sauf que celui qui présidait aux destinées de la Division du Matériel et de l’Equipement, depuis quatre longues années, n’a jamais demandé à être permuté. En un mot comme en mille, on lui a, donc, forcé la main, avec une affectation dans une localité qu’il n’a jamais choisie», commente un proche de cette affaire».

A la vitesse d’un Tgv, la passation de services est prévue, ce lundi

Selon toujours les infos de SourceA, la décision de sa permutation forcée a été notifiée au désormais ex-boss de ladite Division, en fin de semaine dernière. Et, bizarrement, tout semble aller à la vitesse de l’éclair. Car, sauf report, c’est ce lundi 12 février 2018 que Papa Mbaye et Youssouph Aw devront procéder à la passation de service à la Division du Matériel et de l’Equipement du Ministère de l’Education nationale. Même si, encore une fois, la Note de service dans ce sens

Pour comprendre, plus amplement, les tenants et les aboutissants de cette affaire, SourceA a joint par téléphone Mamadou Wane, qui fait office de Chargé de Communication de Serigne Mbaye Thiam, depuis que Mame Bounama Sall a été élu député. Mais le responsable du Parti socialiste des Parcelles assainies a invoqué : «cette semaine, je ne suis pas allé au Ministère de l’Education nationale, car je me suis inscrit en Master au Centre d’études des sciences et techniques de l’information (Cesti). Mais, d’ici à ce soir, je te reviendrai, après avoir vérifié pour toi». Malheureusement, Mamadou Wane n’a plus recontacté la Rédaction de votre canard.

Il était une fois, l’Attaché de Cabinet, Pape Mbaye et Babacar Thiam, neveu et Chef de Cabinet de Serigne Mbaye ont été «chassés» du Ministère après le tollé sur la fraude, au Concours

Pour les Livres d’Histoire, près de deux ans après la fraude au Concours de recrutement des élèves-maîtres qui a, longtemps, défrayé la chronique, le ministre de l’Education nationale avait, on ne sait pas, par quelle alchimie, respectivement recasé son ex-Chef de Cabinet, Pape Mbaye, et son neveu Babacar Thiam, par ailleurs son ancien Chef de Cabinet dans les Lycées de Pikine et de Kaolack. Histoire, apparemment, de calmer l’orage qui s’était abattu sur son entourage direct.

Pour rappel, après la vérification systématique des notes des 2.545 candidats de la base de données de la Direction des examens concours (Dexco) déclarés admis au «Crem», 690 auraient vu leurs notes revues à la hausse, soit 27, 11%’’.L’analyse des cas de fraude aurait, également, révélé que sur 201 candidats, option arabe, déclarés admis, 49 ont vu leurs revues à la hausse, soit 24,37%. C’aurait été le cas pour 641 candidats sur 2.344 candidats au Concours, option français, déclarés admis, soit 27,34. Et, pour ce qui concerne l’édition de 2013-2014 du Concours, ce sont 20.586 candidats qui s’étaient inscrits pour l’option français et 4.110 pour l’arabe, soit un total de 24696 candidats.

Oumar NDIAYE (SourceA)

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here