Interpellé par les Apéristes de Kanel sur les attaques contre Harouna Dia, Macky dit : “si je dois lui dire quoi que ce soit, ce ne sera pas devant vous”

Les proches du riche homme d’affaires, Harouna Dia, ont enfin eu, réponse à leur question. Après les investitures, beaucoup d’entre eux grognaient par-ci, par-là, face au mutisme du Chef de l’Etat, suite aux attaques contre M. Dia.

«Ce qui me lie à Harouna Dia dépasse le cadre politique», a d’emblée avoué Macky Sall à ces derniers. Dans L’As de ce lundi, on précise que le responsable des jeunes de l’Alliance pour la République (Apr) à Kanel, le Maire de Bokiladji, Alassane Thiam et Cie tenaient vraiment à interpeller le Chef de l’Etat sur cette question. Chose faite.

«Il est évident que je ne peux cautionner des attaques contre sa personne», a précisé le Président de la République aux pro-Harouna avant d’ajouter : «si je dois lui dire quoi que ce soit, ce ne sera pas devant vous».

Et, comme lorsque son Excellence reçoit «ses enfants», de dodus cadeaux n’en manquent forcément pas. L’As écrit qu’un passeport diplomatique a été offert à l’adjoint au Maire de Bokiladji, en l’occurrence Arouna Abdoul Sow. Ce dernier doit se rendre à Paris pour des besoins liés à sa santé.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here