Jamais, en panne de sujets à débattre

Quand est-ce qu’on arrêtera de parloter, à ‘’Sunu Gaal’’ de Thiompal ? Question à mille balles. Alors que la polémique autour du refus catégorique de ‘’Buur’’ d’augmenter les salaires des fonctionnaires est loin d’avoir faibli, voilà que resurgit la très sulfureuse grâce présidentielle ou supposée comme telle accordée à Amadou Woury Diallo, trafiquant patenté de faux médicaments.

Et, Dieu sait qu’on va, encore, en épiloguer encore pour longtemps. Parce que, d’abord, c’est gros, comme os à ronger. Mais aussi, face à cette tempête médiatique, les gens du Pouvoir vont finir par se jeter à l’eau, histoire de tirer d’affaire leur mentor.

Mais bon, ils n’ont pas à se faire trop de soucis. Parce que, prochainement, on va encore perdre nos salives autour du fameux dialogue politique ou national, nul ne sait de quel dialogue il s’agit.

Et, si cela ne suffira pas pour éteindre le foyer de tension allumé par le ressortissant guinéen, le prochain pèlerinage footeux prévu en Egypte et auquel prendront part Sadio Mané et sa bande de potes enterrera, résolument, Amadou Woury Diallo et sa grâce. Au pays de ”Salatul Ala Fatiha”, on n’est jamais en panne de sujets à débattre.

Mame SAGAR (Billet-SourceA)

Share Button

Laisser un commentaire