Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de la presse, la Coordination des associations de presse (Cap) a organisé ce jeudi matin un panel à Dakar. Cette rencontre qui porte sur le thème : «Quel avenir pour les médias avec le vote du code de la presse?», a été l’occasion pour le ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’écosystème numérique de revenir de long en large sur les opportunités qu’offre le code la presse à la profession.

«Avec le nouveau code la presse, n’importe qui ne peut plus exercer la profession et disposer de la carte nationale de la presse sans être diplômé d’une école de journalisme reconnue par l’Etat. Pour ceux qui sont dans la profession et qui ne sont pas passés par une école de journalisme mais disposant de compétence académique avérée, ils peuvent bénéficier du statut de journaliste en passant obligatoirement devant la commission de validation des acquis de l’expérience conformément au code de la presse», a précisé Abdoulaye Bibi Baldé qui, dans la foulée, a annoncé la mise en place du fonds d’appui et de développement de la presse et la définition de nouvelle disposition pour la publicité

«La mission principale du fonds est de soutenir les entreprises de presse publiques et privées dans le financement de leur projet de développement ou de modernisation et les aider à créer et à consolider les emplois. Ce fonds va, également, contribuer au bon fonctionnement d’autorégulation et interviendra dans la formation continue des journalistes et techniciens des médias», a ajouté le ministre.

Concernant la publicité, principale source de financement pour les entreprises de presse, le maire de Kolda précise que «le processus d’élaboration d’une nouvelle loi pour le secteur, est lancé avec le choix d’un expert chargé de faire l’état des lieux. Un comité de rédaction sera ensuite mis en place avec comme objectif la promotion de la proposition d’un avant projet avant la fin de l’année».

Mansour Sylla (Stagiaire-Actusen.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here