À l’évidence, c’est la semaine des cent: 100 comme les buts marqués par Mertens avec Naples dans toutes les compétitions, et 100 et plus que les millions d’euros que Manchester United aurait offerts d’acheter Koulibaly.

Cent-trois, pour être précis, jamais autant dans l’histoire du football pour un défenseur: selon des informations relayées par le CorrieredelloSport, indomptables sur le sujet au moins autant que Mourinho, admirateur de longue date de ce colosse enchanteur du monde et en ce moment, accompagné d’Acerbi Lazio, est le seul joueur en Europe à avoir toujours joué de la première à la dernière minute. Un patrimoine authentique, certes, mais malgré la flatterie et la perspective d’une immense plus-value, puisqu’il a été acheté en 2014 à Genk pour 8 millions d’euros environ, De Laurentiis n’est toujours pas de cet avis. Réponse: Non et toujours non. Cent trois millions de fois. Egalement parce que le pouvoir de négociation est entre les mains du club: la décision de ne pas inclure de clause d’annulation à l’occasion du renouvellement (jusqu’en 2023) équivaut à un coffre-fort. Et la combinaison n’est connue que par le président.

Le classique, désormais l’actualité habituelle qui gagne la couverture tous les mois: United veut Koulibaly . Mais cette fois-ci, l’offre identifiée par les tabloïds, rebondie vers l’Amérique du Sud et rapportée par une chaîne Internet de Clarin, ce serait vraiment bien. Plus de cent millions d’euros: 103, a-t-on dit, 18 millions et demi de plus que Liverpool a versé aux coffres de Southampton pour l’achat de l’arrière de l’équipe nationale néerlandaise, Virgil van Dijk . Pour le moment, le défenseur le mieux payé de l’histoire. Et cela signifie que Kalidou vaut déjà un prix record.

wiwsport.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here