Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a invité le président sud-coréen Moon Jae-in à participer à un sommet à Pyongyang, a annoncé Séoul ce samedi 10 février 2018.

La Corée du Nord a officiellement invité le président sud-coréen Moon Jae-in à un sommet avec le dirigeant Kim Jong-un. Un sommet à Pyongyang et « le plus tôt possible ». L’invitation a été transmise par Kim Yo-jong, la soeur de Kim Jong-un. Celle-ci se trouve au Sud, dans le cadre du dialogue initié par les deux Corées à l’occasion des Jeux Olympiques.

 → A (RE)LIRE : Jeux de PyeongChang: le président sud-coréen rencontre la sœur de Kim Jong-un

Le président sud-coréen a prudemment répondu que pour qu’une telle rencontre ait lieu, il faudrait d’abord « mettre en place les conditions nécessaires ». En 70 ans de divisions, les dirigeants des deux Corées ne se sont rencontrés qu’à deux reprises, à Pyongyang, en 2000 et 2007.

Moon Jae-in a aussi exhorté le régime du Nord à reprendre rapidement le dialogue avec les Etats-Unis. Des Etats-Unis qui semblent mal à l’aise face à cette inattendue détente olympique : en visite à PyeongChang, le vice-président Mike Pence a tout fait tout pour éviter de croiser les responsables nord-coréens et il a refusé de leur serrer la main lors de la cérémonie d’ouverture.

Un mépris apparent des efforts du président sud-coréen pour apaiser les tensions qui suscite de nombreux commentaires et inquiétudes en Corée du Sud.

Rfi.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here