Les cadres de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) seront bientôt virés des logements qui les abritent à la « Cité Asecna Batterie », où certains d’entre eux ont vécu une trentaine d’années. Selon SourceA dans sa parution de ce lundi 05 mars 2018, cela fait suite à un audit conduit par un certain Abdou Ngom de l’Inspection administrative et financière (Iaf).

Les cadres de l’Asecna invoquent une autorisation de ces terrains situés aux Almadies, signée par l’ancien Directeur général de l’Asecna, Ousmane Issoufou Oubandawaki. Ils soupçonnent ainsi, l’Etat de vouloir filer les bâtiments de la controverse à des tiers du Sénégal.

Mais, du coté de l’Agence des aéroports du Sénégal, on parle de procès d’intention. Et explique que certains pensionnaires de ladite Cité continuent d’occuper les bâtiments, alors qu’ils n’en ont plus droit, parce que partis à la retraite, depuis belle lurette.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here