Le meeting du maire Bamba Fall interdit par le Préfet : une journaliste de la DTV brutalisée par les policiers, lors de scènes de violence

Le préfet de Dakar vient d’interdire le meeting qu’avait prévu d’organiser le maire de la Médina, Bamba Fall, cette après-midi.

Selon la Rfm qui donne l’information, la Police a débarqué sur les lieux de la manifestation pour mettre en application la mesure d’interdiction.

Une décision que l’édile de la Médina a vivement dénoncée,  d’autant qu’il dit avoir reçu une autorisation de la part de l’autorité préfectorale. «Le Préfet m’a délivré une autorisation, hier. Et c’est le soir qu’il m’a appelé pour me  demander d’annuler le meeting. Depuis quand l’administration travaille la nuit», se demande Bamba Fall.

Pour lui, il s’agit ni plus ni moins qu’un acharnement du régime sur l’opposition. «De quoi a peur le Pouvoir ? Nous ne pouvons plus exprimer notre opinion. C’est grave, ce qui se passe dans ce pays. On convoque les proches de Khalifa Sall à la DIC, on attaque Idrissa Seck. Nous ne sommes pas en Gambie », s’écrie le responsable socialiste qui a, malgré tout, appelé les populations à rallier le lieu du meeting.

Une journaliste de la DTV a fait les frais des scènes de violence, car elle a été brutalisée par les policiers qui ont également saisi sa camera.

Aux dernières nouvelles, le maire de Dakar, Khalifa Sall, est venu récupérer Bamba Fall pour certainement éviter toute violence.

Actusen.com

 

Share Button

Laisser un commentaire