Le ministre de l’Education nationale invité à diligenter la reprise des négociations avec le SIENS, en vue d’une sortie de crise

Le syndicat des Inspectrices et Inspecteurs de l’Education nationale du Sénégal (Siens) exprime sa disponibilité à œuvrer dit-il dans le cadre d’un partenariat sincère pour le développement du système d’éducation et de formation.

Dans un communiqué, le Bureau exécutif national (BEN) dudit syndicat invite le nouveau ministre, Mamadou Talla à endosser les préoccupations des membres des corps de contrôle du secteur de l’éducation et de la formation. Mais aussi à diligenter la reprise des négociations avec le SIENS, en vue d’une sortie de crise gage de stabilité et d’efficacité pour le secteur.

Les camarades du Président Alcantara Sarr souhaitent par ailleurs, «une exploitation à bon escient des réflexions remises par le SIENS à son prédécesseur (Serigne Mbaye Thiam – Ndlr) sous forme de contributions relatives à l’amélioration du dispositif des appels à candidature, à la situation des CRFPE, aux examens professionnels, à l’amélioration du système de recrutement et de formation des enseignants».

Le Siens appelle en outre, «le gouvernement à explorer dans le cadre du dialogue social avec les organisations syndicales les conditions de production d’un pacte de stabilité pour le développement de l’éducation (PSDE) avec des acteurs plus motivés parce que valorisés, afin de juguler l’impact négatif des perturbations sur le quantum prescrit et les performances de l’École».

Actusen.sn

Share Button

Laisser un commentaire