Le PSG et le Real ont livré un combat à peu près équitable jusqu’à ce que Cristiano Ronaldo prenne l’ascendant sur les Parisiens.

Le PSG et le Real avaient tous deux beaucoup de choses à perdre dès ce match aller de 8è de finales de Ligue des Champions. Si la domination a été claire dès le début par le club madrilène, c’est le PSG qui a ouvert la marque à la 33è, grâce à un but d’Adrien Rabiot (0-1). Lo Celso, pas très serein a aidé les Merengue en condédant un pénalty que Cristiano Ronaldo a transformé pour égaliser (45è, 1-1). À la 70è, la domination a changé de camp (55% contre 45%) mais les Parisiens n’en ont pas profité et ont laissé Cristiano Ronaldo les distancer sur le but du 2-1 à la 83è avant que Marcelo ne les achèvent (86è, 3-1).

Real Madrid, un nouveau record pour Cristiano Ronaldo

Les choix d’Emery :

Pour ce match aller des 8è de finales de Ligue des Champions, Unai Emery a fait des choix très forts. D’abord en mettant sur le banc Thiago Silva, son capitaine, au profit de Presnel Kimpembe. Et pas parce que le Brésilien est souffrant. La décision du technicien est purement sportive ce qui engendrera sûrement des remous dans le vestiaire. Au milieu, Lo Celso a été préféré à Lassana Diarra en sentinelle. Berchiche a pris la place de Kurzawa, qui avait manqué Toulouse déjà, samedi dernier. A la 66è, autre choix surprenant mais déjà opéré en ce début d’année 2018, Thomas Meunier est entré à la place de Cavani.

Le 6, point faible :

La grande question était de savoir qui allait être titularisé lors de ce choc. Finalement, Unai Emery a décidé de débuter avec Lo Celso, qui a connu beaucoup de mauvais moments durant la partie. L’Argentin a montré dès le début de la nervosité, lorsqu’il a pris un carton jaune pour une faute sur Isco. Il concède un coup-franc dangereux aux 20 mètres, que CR7 n’arrive pas à tirer à son avantage. Alors que le PSG menait au score, la faute sur Kroos a permis à Cristiano Ronaldo d’égaliser juste avant la pause (45è, 1-1). Alors qu’on pouvait s’attendre à un changement dès le retour des vestiaires, le jeune joueur a continué sur sa lancée, avec une prise de risque juste devant ses cages, à la 52è, qui aurait pu mener à un but. Emery le sort à la 84è pour Draxler.

La stat :

Avec son 101ème but, Cristiano Ronaldo est le 1er joueur à atteindre les 100 buts pour un même club dans l’histoire de la Ligue des Champions.

Goal.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here